Étiquettes

, , , , , , , ,

Les sociétés Bouygues, Cegelec Maroc et Sagemcom ont été retenues par le gouvernement ivoirien pour l’extension du réseau national de fibre optique. Elles ont en effet remporté l’appel d’offres international lancé l’année dernière par le pays pour le déploiement de 5000 km supplémentaires.

1810-41769-cote-d-ivoire-cegelec-maroc-bouygues-et-sagemcom-ont-ete-retenues-par-l-etat-pour-l-extension-du-reseau-national-de-fibre-optique_L.jpg

Cette infrastructure additionnelle viendra compléter les 662 km de fibre optique du projet backbone, inaugurés le 1er décembre 2015 par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, et les 1400 km de fibre optique dont les travaux lancés le 20 juillet 2012 sont achevés.

D’après Bruno Koné, le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, les travaux de déploiement des 5000 km de fibre optique que vont mener Bouygues, Cegelec Maroc et Sagemcom vont commencer avant la fin de 2016 et dureront entre 18 mois et deux ans. Le gouvernement a prévu une enveloppe de 100 milliards Fcfa pour ces travaux. Au terme de ces travaux de déploiement de la fibre optique à travers le territoire national, c’est au total plus de 7000 km d’infrastructures très haut débit qui couvriront tout le pays

Au cours de la conférence de presse organisé le 17 octobre 2016, le ministre a expliqué que « ce projet rendra l’accès à Internet moins cher et plus facile dans le pays ».

Source : Agence Ecofin

Article sélectionné par : B. WIECZOREK / Lillybelle