Étiquettes

, , , , ,

L’opérateur de téléphonie mobile Djezzy se dit fin prêt pour la commercialisation de la technologie mobile de quatrième génération, rapporte le site d’information huffpostmaghreb.com. La société télécoms attend désormais, avec impatience, la promulgation du décret rendant exécutive la commercialisation de cette technologie pour mettre sur le marché de meilleures offres de services et de nouveaux produits à valeur ajoutée.

2707-39827-algerie-djezzy-se-dit-fin-pret-pour-la-commercialisation-de-la-4g_L.jpg

Avec la 4G, Jean-Yves Charlier, le président directeur général de VimpelCom, actionnaire de Djezzy, aux côtés du gouvernement algérien, avait expliqué que la société télécoms deviendrait pleinement un opérateur numérique. Par opérateur numérique, Jean-Yves Charlier avait expliqué qu’il s’agit de fournir du haut débit mobile, de la mobilité, de la banque en ligne, du micro-paiement, du cloud computing, du big data, etc., pour une expérience télécoms inégalée, aussi bien pour les consommateurs particuliers que les entreprises.

Avec la 4G, Djezzy est bien décidé à ne pas accuser le même faux départ qu’avec la 3G, à l’origine de bien des désagréments. La société télécoms a déjà testé avec succès la 4G, en partenariat avec l’équipementier télécoms chinois Huawei, pour s’assurer d’être opérationnelle dès le top donné par l’Etat. D’après une source interne à Djezzy, que cite huffpostmaghreb.com, l’opérateur a, actuellement, « le plus grand nombre de sites de télécommunications en Algérie qui lui permettent de déployer la technologie 4G rapide sur tout le territoire national, selon les exigences du cahier des charges et de l’autorité de régulation ».

Source : Agence Ecofin

Article sélectionné par : B. WIECZOREK / LillyBelle