Mots-clefs

, , , , , , , ,

La République du Sénégal et les Emirats Arabes Unis, soucieux de la prospérité de leurs secteurs respectifs des télécommunications, ont signé un accord de coopération la semaine dernière. C’était en prélude au Conseil de l’Union internationale des télécommunications (Uit) qui s’est tenu à Genève, en Suisse, du 25 mai au 02 juin 2016.

 

0306-38593-le-senegal-et-les-emirats-arabes-unis-partagent-leur-experience-de-la-regulation-telecom_L

A travers leurs régulateurs télécoms (l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes du Sénégal (Artp) et l’Autorité de régulation des télécommunications des Emirats Arabes unis), les deux  pays ont décidé de partager leur expérience et les meilleures pratiques  en matière de régulation télécoms. Abdou Karim Sall, le directeur général de l’Artp, qui a pris part à la mise en place de ce cadre général de coopération international, a fait comprendre qu’il traduit la reconnaissance du Sénégal comme acteur mondial des TIC et télécoms.

La reconnaissance internationale du Sénégal en matière de TIC et télécoms, l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) l’avait déjà confirmée dans son rapport « Mesurer la société de l’information », édition de 2015. Le document, qui classe les pays en fonction de leur niveau d’accès aux Tic, de leur utilisation et de leurs compétences dans ce domaine, a  attribué au Sénégal le 11ème rang en Afrique, le 3ème dans la sous-région ouest-africaine et le 132ème  à l’échelle mondiale.

Source : Agence Ecofin

Article sélectionné par : B. WIECZOREK / LillyBelle