Mots-clefs

, , , , , , ,

Depuis quelques jours, les abonnés de l’opérateur de téléphonie mobile Vodacom  Tanzanie expérimentent la technologie 4G mobile à Dar es Salaam. L’entrée de la société télécoms sur ce segment de marché à fort potentiel, est le fruit de sa collaboration avec l’équipementier télécoms Nokia. C’est en effet la société finlandaise qui a fourni à Vodacom les équipements nécessaires au lancement de la 4G. C’est d’ailleurs elle qui les a installés.

0606-38648-tanzanie-vodacom-a-rejoint-tigo-sur-le-marche-de-la-4g_L.jpg

Vodacom Tanzanie rejoint ainsi l’opérateur de téléphonie mobile Tigo, filiale de Millicom International Cellular (MIC), qui commercialise la  4G depuis la fin de l’année dernière. Les consommateurs de Tigo ont accédé à la 4G, l’année dernière. Actuellement, l’opérateur revendique la couverture de cinq régions du pays avec cette technologie mobile.  Il s’agit de Dar es Salaam, Arusha, Dodoma, Tanga et Morogoro. La société est en chantier pour apporter le très haut débit mobile à ses consommateurs des 25 autres régions du pays, jusqu’à présent non couvertes par la 4G, d’ici la fin de l’année.

Ian Ferrao (photo), le directeur général de Vodacom Tanzanie, a expliqué que d’importants investissements ont été consentis par l’entreprise pour que les consommateurs puissent faire l’expérience du  monde numérique. Pete Beadle, le directeur-pays de Nokia, a souligné que l’équipementier télécoms dépense 4,5 milliards d’euros, par an, dans la recherche et le développement. Cet investissement colossal a pour but de maintenir la compagnie à la place de leader de l’innovation et de fournir aux nations qui le souhaitent des technologies capables d’améliorer les conditions de  vie de leurs populations.

Source : Agence Ecofin

Article sélectionné par : B. WIECZOREK / LillyBelle