Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

LillyBelle accompagne les régulateurs en Afrique sur le contrôle et la gestion des fréquences, mais aussi sur la qualité de service offerte par les opérateurs et ceci sur toutes les technologies cellulaires 2G, 3G, 4G, CDMA, Wif…

Avec sept opérateurs télécoms- Vodacom, Tigo, Airtel, TTCL, Smart, Benson, Halotel- qui commencent progressivement à manifester leur désir d’offrir des services haut débit pour se démarquer sur le marché, le besoin en nouvelles fréquences télécoms pour satisfaire leurs ambitions devient urgent.

Consciente de cette situation, l’Autorité de régulation des communications de Tanzanie (TCRA) a annoncé à cet effet la mise aux enchères prochaine de nouvelles fréquences télécoms, indique le Daily News.1202-35854-tanzanie-le-regulateur-annonce-la-mise-aux-encheres-de-nouvelles-frequences-pour-booster-les-services-telecoms_L

Ces fréquences sont celles acquises lors de la conférence mondiale sur les communications radio tenue à Genève en Suisse en novembre 2015. Il s’agit des fréquences de 694-790 MHz, 1427-1492 MHz et 3300-3600 MHz pour le haut débit mobile. Ces nouvelles bandes télécoms serviront à booster les services télécoms large bande dans le pays. C’est Ally Simba (photo), le directeur général de la TCRA, qui l’annoncé lors de la réunion nationale sur les fréquences, tenue cette semaine à Dar Es Salaam.

Ally Simba a ajouté que la mise aux enchères des fréquences télécoms sera d’ailleurs le système désormais appliqué. Il remplacera celui qui consistait à attribuer ces bandes télécoms selon les applications. Le nouveau système apportera plus de transparence dans le processus d’attribution, permettra un apport financier non-négligeable pour le trésor public et le régulateur télécoms s’assurera que les fréquences attribuées soient utilisées dans le but pour lequel elles ont été acquises.

Article sélectionné GE.THORIN / LillyBelle