Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Présent à Niamey dans le cadre d’une assistance technique autour des équipements de mesure de Qualité de Service et lors de la présentation du rapport d’audit et benchmarck des réseaux pour le compte de l’ARTP Niger, LillyBelle a pris part à la cérémonie d’ouverture de la 7ème édition du Comité des Régulateurs de Télécommunications des Etats membres de l’UEMOA tenue du 21 au 22 Décembre 2015 dernier.

Représentée par Vassanogo SAMASSI (responsable commercial de la Filiale Africaine basée à Abidjan, et en charge de la zone Afrique subsaharienne et centrale), et Michel MAUC (Expert Qualité de Service), LillyBelle a profité de cette occasion pour échanger avec l’ensemble des acteurs du secteur de la régulation des télécom.
De part son expertise multiple et sa gamme complète de solutions outils innovantes, LillyBelle se positionne de plus en plus comme leader à la fois auprès des opérateurs et des régulateurs et devient ainsi un acteur majeur et incontournable dans la sous région.ARTP

En effet, la vision d’accompagnement de LillyBelle s’intègre parfaitement aux objectifs de la mise en place de cette plateforme institutionnelle de la commission de l’UEMOA, qui visent entre autres, à:

  • Favoriser les échanges et la coopération entre les différents membres en vue de promouvoir l’intégration régionale ainsi que le développement des réseaux et les échanges intra-communautaires;
  • Encourager la mise en œuvre d’une politique de régulation harmonisée dans le secteur des télécommunications;
  • Veiller au respect des actes communautaires en matière de télécommunications.

A cet effet, les experts de CERTEL, ont pu durant deux jours échanger sur les points concernant :

  • L’avant –projet de directive portant cadre de coordination et de partage des fréquences radioélectriques dans les zones transfrontalières et maritimes ;
  • L’avant-projet de directive portant homologation des équipements hertziens et des équipements terminaux de télécommunications et la reconnaissance mutuelle de leur conformité ;
  • Le projet de lignes directrices relatives à l’harmonisation des commandes d’accès à certains services, notamment la consultation de la messagerie vocale, la recharge de crédit et la consultation du solde de crédit ;
  • Le projet de lignes directrices relatives à la protection des consommateurs contre la vente de service par des moyens électroniques pratiqués par les opérateurs mobiles.

Dans la perspective d’un accompagnement bout en bout, et dans son objectif de toujours apporter une solution complète aux problèmes et contraintes du secteur, LillyBelle entend mettre en place un service complet de proximité par l’ouverture de sa filiale à Abidjan depuis Octobre 2015, et par l’élaboration de produits et services outillés adaptés à ces nouveaux enjeux du marché des télécom.

Article rédigé par V.SAMASSI / LillyBelle