Mots-clefs

, , , , , , ,

LillyBelle travaille avec de nombreux régulateurs d’Afrique et fournit des solutions (outils et services) pour accompagner les régulateurs dans la mesure et les opérateurs dans l’optimisation de la QoS sur leur réseau LTE.

La Ligue Camerounaise des Consommateurs (LCC) a assigné en justice les opérateurs de téléphonie mobile MTN et Orange pour publicité mensongère autour de la 4G.
Un autre acte judiciaire similaire a été déposé par Me Onah Mbourou Dieudonné contre l’Autorité de régulation des télécommunications (ART) pour complicité.1401-35104-cameroun-mtn-orange-et-le-regulateur-telecoms-assignes-en-justice-par-les-consommateurs_L

Contre MTN et Orange, la LCC demande à la justice de constater que « les consommateurs camerounais ont déboursé des sommes d’argent significatives pour accéder à ce nouveau service ; constater que malheureusement le service tant médiatisé n’existe pas, dire telle absence préjudiciable aux intérêts des consommateurs camerounais dont la Ligue représente; condamner par conséquent les entreprises Orange et MTN ensemble l’ART en réparation de tel préjudice au paiement de telles sommes d’argent à titre de dommages-intérêts, conformément à l’article 3 de la loi cadre 2011/012 du 06 Mai 2011, portant protection du consommateur au Cameroun et à l’article 240 du code pénal ».

Contre l’ART, la LCC demande à la justice de « constater que l’ART dans ses missions régaliennes devait faute d’une effectivité opérationnelle de la 4G constater la défaillance et sanctionner les opérateurs pour publicité mensongère et escroquerie vis-à-vis des consommateurs camerounais ; ordonner l’ART d’user de ses prérogatives pour obtenir l’arrêt de cette publicité mensongère ; ordonner son arrêt immédiat sous astreinte de 5 millions de FCFA par jour de retard à compter du prononcé de la décision à intervenir».

Source : Agence Ecofin

Article sélectionné par GE.THORIN / LillyBelle