Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

Les bonnes relations entre un régulateur et ses opérateurs bénéficient avant tout au consommateur et donc… aux opérateurs et au régulateur.
LillyBelle travaille aussi bien avec les régulateurs qu’avec les opérateurs. Nous les accompagnons sur la mesure et l’amélioration de la Qualité de Service et de la satisfaction des abonnées à travers des solutions de contrôle de QoS et de facturation.
Pour plus d’information, nous contacter.

Le nouveau directeur général de l’opérateur de téléphonie mobile Orange Mali, Alassane Diene (photo), s’est rendu au début du mois d’octobre chez l’Autorité malienne de régulation des télécommunications et de la Poste (Amrtp).
Il a été reçu en audience par Cheick Abdellkader Koite, membre de la direction en charge du département économie et concurrence et directeur général par intérim de l’Amrtp.

1310-33074-mali-alassane-diene-nouveau-dg-d-orange-souhaite-une-etroite-collaboration-avec-l-amrtp_LNommé à la tête de la filiale malienne du groupe télécom français en remplacement de Jean-Luc Bohé, Alassane Diene a de grands défis à relever pour redorer l’image d’Orange, profondément écornée par les nombreuses plaintes des consommateurs qui accusent l’opérateur d’arnaque. Lorsque ce n’est pas la mauvaise qualité de service qui est décriée auprès du régulateur télécom, c’est le coût élevé de l’accès Internet, l’avalanche de SMS non-sollicités, le crédit de communications débité sans justifications, et plusieurs autres griefs.

Pour être toujours au fait des attentes des consommateurs, Alassane Diene a proposé à Cheick Abdellkader Koite des rencontres bimensuelles au cours desquelles seront examinées leurs préoccupations, ainsi que celles d’Orange et de l’Amrtp.
Une idée que le directeur général par intérim du régulateur télécom a fortement apprécié, expliquant que cela permettra d’aborder à l’avance des dossiers sensibles et de désamorcer ainsi toute source potentielle de conflits.

Source : Agence Ecofin

Article sélectionné par GE.THORIN / LillyBelle