Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

L’introduction de la portabilité des numéros donne encore plus d’importance à la Qualité de Service.
En effet, la possibilité pour un abonné de conserver son numéro lors d’un changement d’opérateur, oblige les opérateurs à trouver les meilleurs arguments pour fidéliser leurs abonnés.
La Qualité de Service est l’un des principaux arguments.

L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (ARCEP) du Bénin se prépare depuis le 15 septembre 2015 à l’introduction de la portabilité des numéros de mobile dans le pays. C’est ce jour-là que le régulateur télécom a officiellement lancé l’étude relative à cette révolution du secteur télécom national, en compagnie des représentants des opérateurs télécoms.

2509-32623-benin-l-arcep-prepare-l-introduction-de-la-portabilite-sur-le-marche-telecom-national_LA travers l’étude qui a été confiée au cabinet OpenIT, le Bénin attend, sur la base de la règlementation en vigueur et d’un benchmark effectué dans les pays à économie similaire à la sienne, un rapport sur l’impact de la portabilité des numéros sur l’environnement béninois, les barrières éventuelles qui empêcheraient sa mise en place et les solutions pour les briser. L’étude devra également définir les coûts de mise en œuvre, notamment pour le régulateur et les opérateurs, les coûts de portage et de routage et l’impact de la portabilité sur le contrôle du trafic et les redevances en numérotation.

Le marché télécoms béninois est disputé par cinq opérateurs que sont Bell Bénin communications, Etisalat Bénin, Glo mobile, Libercom et Spacetel Bénin.
En 2014, selon les statistiques de l’Arcep, ils se partageaient un marché de 9 627 447 abonnés.

Source : Agence Ecofin

Article sélectionné par GE.THORIN / LillyBelle