Étiquettes

, , , ,

Le groupe télécom vietnamien Viettel, opérant au Burundi depuis le mois de mars 2015 sous le nom Lumitel, annonce avoir déjà atteint un million d’abonnés en quatre mois d’opération seulement. En mai dernier, deux mois après le démarrage de ses activités, Tao Duc Thang, le directeur adjoint de la société, indique qu’il comptait déjà 800 000 abonnés. Un dynamisme qui explique le grand besoin qu’ont encore les populations burundaises en services télécoms, malgré la présence de plusieurs opérateurs tels que Econet Leo, Tempo Africell, Smart.

1808-31439-burundi-viettel-annonce-deja-1-million-d-abonnes-apres-4-mois-d-operation_LLe Burundi n’affiche qu’un taux de pénétration de 31%. Lumitel veut changer cette situation et donner à tout le monde l’opportunité d’accéder aux télécoms et TIC.
La société qui a déjà déployé près de 800 stations télécoms à travers le pays veut atteindre la barre de 1000 pour pouvoir offrir le réseau le plus large.
Son objectif est de toucher 95% des Burundais. Au-delà de l’extension du réseau radio, Lumitel envisage également de déployer 5000 km de fibre optique pour investir le segment de la téléphonie fixe.

C’est en février 2014 que le groupe Viettel a obtenu la licence globale pour fournir des services télécoms au Burundi. Dans une interview accordée au journal Saigon Times au cours du même mois, Lê Dang Dung, le directeur général adjoint du groupe avait justifié le choix de ce territoire comme terrain de nouveaux investissements au regard de l’absence de grands groupes télécoms et des opportunités à développer.

Source : Agence Ecofin

Article sélectionné par D.BOACHON / LillyBelle