Étiquettes

, , , , , , ,

L’Agence de régulation de la poste et des communications électronique (Arpce), appuyée par la Gendarmerie Nationale, a réussi à démanteler un cinquième réseau de fraude sur le trafic télécom à Brazzaville. Les auteurs de ce détournement des appels internationaux entrants étaient installés dans un appartement situé dans un quartier de la capitale. Lors de leur arrestation, de nombreux équipements électroniques ont été confisqués ainsi que de nombreuses cartes SIM.

1506-29798-congo-un-5eme-reseau-de-fraude-telecom-demantele-par-l-arpce-a-brazzaville_LL’enquête lancée par le régulateur télécom pour appréhender les fraudeurs a été initiée le 22 mai dernier, après constat par ses services techniques de l’existence d’un nouveau réseau de fraude sur le trafic télécom à Brazzaville. Le 26 mai, l’enquête a abouti à l’interpellation des auteurs du trafic. Ces derniers ont ensuite été déférés devant le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Brazzaville, le 29 mai 2015.

Dans un communiqué publié le 4 juin dernier, l’Arpce a déclaré qu’à travers le démantèlement de ce nouveau réseau de fraude sur le trafic télécom, elle a une fois de plus atteint son objectif de protection des investissements des opérateurs régulièrement installés au Congo et garanti ainsi les revenus de l’Etat congolais dans le secteur des télécommunications.

À l’intention de toute personne qui voudrait mettre sur pied un réseau de fraude sur le trafic télécom, l’Arpce a souligné être dotée « d’équipements performants qui lui permettent en temps réel, de tracer et de traquer tout réseau illicitement installé en quelque lieu que ce soit du territoire national ».

Source : Agence Ecofin

Article sélectionné par D.BOACHON / LillyBelle