Mots-clefs

, , , , , , , , , , , ,

LillyBelle est devenu le premier partenaire des régulateurs en Afrique sur les solutions de mesures et de reporting de Qualité de Service.

L’Agence de régulation des télécommunications (Art) du Cameroun s’est dotée du matériel technique qui lui permettra de mieux évaluer la qualité des services télécoms offerts par les opérateurs de téléphonie mobile MTN, Orange, Nexttel et Camtel, a annoncé l’ART le 26 mai 2015.

6e599b5bf6165d80fad97567eb3ebc7b_LDans le matériel technique acquis par le régulateur du secteur des télécoms au Cameroun, figurent également des équipements qui lui permettront de contrôler la poussée des ondes radioélectriques et d’évaluer leur niveau de nuisance possible.
L’Art pourra également désormais identifier les navires qui accostent sur les eaux nationales et, en temps réel, répercuter un appel de détresse en cas d’accidents.
C’est donc la sécurité maritime qui sera accrue. De plus, l’ART va mieux assurer le contrôle de l’utilisation des fréquences. Finies donc les utilisations de spectres non-autorisées. Conséquences, les Camerounais pourraient jouir d’une communication plus fluide et de meilleure qualité.

Exprimant sa satisfaction pour l’équipement reçu, Jean Louis Beh Mengue (photo), le directeur général de l’ART a déclaré que « cela permettra aussi d’assurer l’autorité de l’ART sur le contrôle des opérateurs de téléphonie mobile, qui remettaient souvent en cause nos résultats du fait du matériel peu adapté. Ce qui nous amenait souvent à réviser des sanctions prononcées à leur encontre ». C’est un vent porteur de qualité de service que les plus de 16 millions d’abonnés télécoms camerounais espèrent pour le marché national des télécoms.

Source: http://www.investiraucameroun.com/

Article sélectionné par D.BOACHON/LillyBelle