Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

LillyBelle propose des solutions de contrôle de facturation et de fraude aux opérateurs et aux régulateurs.

Les opérateurs de téléphonie mobile Spacetel, Etisalat et Glo ont été mis en demeure par l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) du Bénin le 19 mai dernier. Le régulateur télécom a sommé les trois entreprises télécoms de rembourser aux consommateurs les services de télécommunications qu’ils leur ont surfacturés.

2505-29233-benin-spacetel-etisalat-et-glo-sommes-de-rembourser-aux-abonnes-les-services-telecoms-surfactures_L

Dans son communiqué, l’Arcep indique que pour motifs de dysfonctionnement dans leur système de facturation, Spacetel, Etisalat et Glo devront rembourser la somme totale de 176 174 846 Fcfa à leurs consommateurs lésés. En plus du remboursement des services surfacturés aux abonnés, les opérateurs télécoms sanctionnés devront également remplir plusieurs autres conditions pour éviter d’aggraver leur sanction par le régulateur télécom.

Spacetel, Etisalat et Glo devront soumettre à l’Arcep, la liste des abonnés concernés par le remboursement, le montant du remboursement à effectuer au profit de chaque abonné ainsi que les modalités pratiques du remboursement. Ils devront également transmettre au régulateur télécoms, 72 heures au plus tard après le remboursement des abonnés, la liste de tous ceux qui ont bénéficié de ce paiement ainsi que le montant perçu par chacun. Les opérateurs, en plus de réparer toutes les anomalies sur l’ensemble de leurs équipements intervenant dans la facturation des services aux abonnés, devront enfin communiquer à l’Arcep les plans tarifaires en vigueur sur leur réseau.

Source: http://www.agenceecofin.com/

Article sélectionné par GE.THORIN/LillyBelle