Mots-clefs

, , , , , , ,

LillyBelle travaille sur de nombreux réseaux 4G avec ses services outillés permettant aux opérateurs de déployer et de proposer des services innovants et performants et de se différencier par la qualité. Lillybelle est aussi très présent sur le continent Africain et au Kenya.

D’ici la fin de l’année 2015, l’opérateur de téléphonie mobile Safaricom compte bien creuser l’écart entre lui et ses concurrents dans le marché télécom. La société dirigée par Bob Collymore (photo), le président directeur général, envisage d’étendre son réseau 4G, déjà présent à Nairobi et à Mombassa, dans 13 autres villes du pays.

1105-28855-kenya-safaricom-envisage-d-etendre-son-reseau-4g-a-13-villes-d-ici-la-fin-de-l-annee_L

« Notre réseau 4G est le premier du Kenya et permettra à nos consommateurs de faire l’expérience d’une large bande super-rapide à domicile et d’offres data sur mobile. L’impact direct de la data sur notre économie a déjà été noté à travers l’accroissement du nombre d’affaires et de services offerts en ligne. Avec la 4G, nous pouvons livrer des services révolutionnaires », a déclaré Bob Collymore. Safaricom a lancé la 4G au Kenya en décembre 2014, prenant une forte longueur d’avance sur Airtel et Orange qui viennent de recevoir l’autorisation de commercialisation de cette technologie par l’Autorité des communications du Kenya (CAK).

« Nous continuons de nous focaliser sur notre programme d’être le meilleure réseau du Kenya avec 33.7 milliards de shilling (353 850 000 dollars), investis en capital opérationnel au cours de l’année. Notre objectif est de fournir la meilleure expérience client à travers l’amélioration de notre qualité, capacité et couverture réseau », a souligné Bob Collymore.

Source : http://www.agenceecofin.com/

Article sélectionné par G. THORIN/ LillyBelle