Mots-clefs

, , , ,

Selon des sources proches du dossier, l’homme d’affaire nigérian Mike Adenuga (photo) vient de communiquer aux actionnaires de Comium une offre à 600 millions de dollars pour le rachat de la filiale de Comium Côte d’Ivoire . Cette offre inclurait le passif de la filiale.

3004-28600-l-operateur-nigerian-globacom-propose-600-millions-pour-reprendre-comium-cote-d-ivoire_L

Mike Adenuga se dit confiant, estimant qu’il est aujourd’hui opportun d’amorcer l’expansion de son groupe Globacom dans la sous région ouest africaine en procédant au sauvetage et à la relance de Comium-Ci en difficultés.

Il répond par la même occasion aux appels répétés de bon nombre d’Ivoiriens qui souhaitent la présence de Globacom et de sa marque GLO dans le secteur de la téléphonie mobile en Côte d’Ivoire.

Le président de Globacom estime également que l’acquisition de cet opérateur devrait lui permettre de rentabiliser l’exploitation du câble sous-marin du groupe Globacom dont une sortie se trouve précisément sur la côte atlantique, en Côte d’Ivoire.

Si cette offre de rachat aboutissait favorablement, Globacom s’engagerait à investir dans les trois années qui suivront un peu plus de 1 milliard $ dans la modernisation du réseau et des infrastructures de cet opérateur ivoirien.

Source : http://www.agenceecofin.com/

Article sélectionné par G. THORIN/ LillyBelle