Mots-clefs

, , , , , ,

Les équipementiers télécoms finlandais et franco-américain, Nokia et Alcatel-Lucent, ont officialisé leur accord de fusion ce 15 Avril 2015. La transaction qui devra prendre fin en 2016 se fera en actions. Elle est soumise à l’approbation des autorités de régulation du marché. Nokia et Alcatel-Lucent formeront une nouvelle entité dans laquelle Nokia détiendra la majorité des parts, 66,5%, ce qui valorisera Alcatel-Lucent à 15,6 milliards d’euros.

1504-28187-nokia-et-alcatel-lucent-sont-tombes-d-accord-pour-une-fusion_L

À travers ce rapprochement, Nokia et Alcatel-Lucent, en perte de vitesse sur le marché mondial des innovations, espèrent retrouver de l’entrain  pour rivaliser avec de grands groupes comme Ericsson, Huawei, ZTE. Dans son communiqué, Nokia a déclaré qu’avec plus de 40 000 employés en recherche et développement et 4,7 milliards d’euros consacrés en 2014 à la recherche, la combinaison des compétences des deux entreprises va « accélérer le développement de futures technologies, dont la 5G, l’IP et le software-defined networking, le Cloud, l’analytique aussi bien que les capteurs et l’imagerie ».

Bien que le siège de la nouvelle co-entreprise sera basée en Finlande, Nokia souligne dans son communiqué que le Bell Labs d’Alcatel-Lucent, le laboratoire FutureWorks de Nokia tout comme Nokia Technologies resteront des entités distinctes avec une orientation claire sur les licences et l’incubation de nouvelles technologies. Mais elles fourniront leurs compétences au nouvel équipementier né de la fusion.

Source : http://www.agenceecofin.com/

Article sélectionné par GE. THORIN/ LillyBelle