Mots-clefs

, , , , , , ,

L’opérateur de téléphonie mobile Safaricom, filiale du groupe Vodacom, devrait mettre prochainement en service 200 stations de base 4G. C’est Fred Matiang’i (photo), le secrétaire de cabinet du ministre des technologies de l’information et de la communication, qui a dévoilé cette information.

1404-28160-kenya-safaricom-va-mettre-en-service-200-stations-4g-cette-semaine_L

Ces infrastructures seront mises en service dans le but de doter le pays de la plus forte capacité Internet haut débit de la sous-région. « D’ici 2017, la pénétration Internet au Kenya devrait être de 60% », a souligné Fred Matiang’i.

Safaricom, avec ses 200 stations 4G, veut également renforcer sa position d’opérateur télécom dominant du marché local. La société a obtenu la licence pour tester la 4G LTE sur la fréquence mobile de 800MHz, le 9 Février 2015. Au terme de cette phase d’essai prévue pour Mai 2015, la société pourrait se voir doter d’une licence entière 4G LTE.

Certain de la bonne qualité du service qui sera fournie aux consommateurs durant cette phase pilote, au regard des investissements consentis à cet effet, Safaricom prend donc les devants en déployant ses 200 stations de base afin de rendre sa 4G immédiatement accessible à une large tranche de la population dès l’acquisition définitive de sa licence de fréquence.

Source : http://www.agenceecofin.com/

Article sélectionné par GE. THORIN/ LillyBelle