Mots-clefs

, , , ,

Le gouvernement du Zimbabwe a annoncé qu’il va créer une entreprise indépendante dotée de moyens financiers conséquents pour la prise en charge de l’infrastructure télécom dans le pays. Cette solution, l’Etat zimbabwéen l’a trouvée pour mettre un terme une fois pour toute aux querelles que suscitaient la demande de partage d’infrastructures formulée par le pays à l’endroit des opérateurs télécoms.

1803-27420-zimbabwe-l-etat-va-decharger-les-operateurs-de-toutes-les-infrastructures-telecoms_L

Win Mlambo, le vice-ministre des technologies de la communication, des services postaux et du courrier, a expliqué que les opérateurs télécoms Econet Wireless, TelOne, NetOne et  Powertel ne devraient donc plus se préoccuper du déploiement de leurs équipements pour se concentrer sur leur cœur de métier qui est la fourniture de services innovants et de qualité.

À cause de la réticence des opérateurs télécoms à partager leurs infrastructures, la dégradation de la qualité des services télécoms est allée grandissante au Zimbabwe. Le taux de couverture réseau en a aussi souffert.

Finies donc les disputes autour de qui a investi plus que qui, qui détient quoi. La nouvelle entité annoncée par le gouvernement installera les équipements et les opérateurs les utiliseront tous pour fournir leurs services. Une rencontre est prévue entre toutes les parties pour déterminer les termes de cette nouvelle formule soumise aux sociétés télécoms, a déclaré Win Mlambo.

Source : http://www.agenceecofin.com/

Sélectionné par G. THORIN